MENUMENU

Présentation

Les JMC, Journées Musicales de Carthage est un festival  de musique organisé par l’ENPFMCA (Etablissement National pour la Promotion des Festivals et des Manifestations Culturelles et Artistiques) sous le patronage du Ministère des Affaires Culturelles en Tunisie.

HISTORIQUE

Les JMC, Journées Musicales de Carthage, dans leur conception, s’inscrivent dans la continuité des JCC (Journées Cinématographiques de Carthage) et des JTC (Journées Théâtrales de Carthage) pour s’imposer comme une composante essentielle de la scène musicale tunisienne. Cette scène, antérieurement animée par le festival de la musique tunisienne de 2005 à 2008 et autres manifestations, a franchi un nouveau cap dans l’échelle de la modernité à travers les JMC. Le festival, mis en place depuis 2009, a fait défiler un cortège d’artistes venus de tous bords en produisant une médiatisation captivante.

Enrichie par son système de compétitions, la première édition du festival a rencontré un franc succès propulsant la scène artistique tunisienne dans la cours internationale. Suite à une absence de 4 ans due à la révolution tunisienne, la deuxième édition du festival est relancée avec une nouvelle ambition d’introduire les différents intervenants de l’industrie musicale, nationaux et internationaux, en implantant un marché musical méditerranéen dédié à la création artistique, tunisienne ou non. Au fil du temps, les JMC deviennent un rendez-vous incontournable.

La 5ème édition, 2018

PRESENTATION

De la place pour tout le monde est le maître mot de cette édition. Les JMC s’alignent complètement cette année avec la tendance plurielle pour proposer, dans un environnement dynamique et ouvert à tous, toutes les ambiances musicales permettant aux artistes de tous bords de se produire tout en préservant le caractère professionnel de leurs créations. Se déroulant entre le 29 septembre et le 6 octobre 2018, à la Cité de la Culture de Tunis, les JMC optent pour un cadre sophistiqué et une technologie à la pointe afin d’assoir sa notoriété dans le monde musical.

OBJECTIF

La cinquième édition des JMC visent à être une plateforme internationale de musique. Elle projette la création d’une dynamique contemporaine où se joue une multitude de genres et de styles musicaux en foisonnement, à travers concerts et compétitions. Des genres nouveaux sont introduits, s’ouvrant ainsi sur les tendances actuelles. Tous les aspects relatifs à une œuvre musicale sont pris en compte, à savoir l’aspect scientifique, la pédagogie, la technicité, la valeur artistique et la commercialisation, assurées par les tables rondes, les ateliers de formation, les masters class, les rencontres B to B et le Salon International de l’Industrie de la Musique.

Ayant acquis la maturité et le savoir-faire nécessaires à la bonne marche d’un festival, la cinquième édition des JMC se veut contemporaine et innovante, favorable à des collaborations extramuros et au rayonnement de la musique tunisienne traditionnelle et actuelle. Talents confirmés ou en devenir se côtoient, les échanges d’idées fusent, les liens se nouent et les opportunités se créent. Tel est l’ultime objectif des JMC.

LIEU

La Cité de la Culture est le premier complexe culturel de grande envergure qui voit le jour en Tunisie. Récemment inaugurée et longuement attendue, la Cité ambitionne d’être un incubateur de culture adoptant la création artistique tunisienne d’hier et d’aujourd’hui. Elle offre un gigantesque espace innovant et multidisciplinaire, hautement équipé et propice à des rencontres de qualité entre professionnels, amateurs et grand public. Elle est dorénavant la plateforme incontournable des arts et du spectacle en Tunisie. Composée de théâtres, salles polyvalentes, studios, et autres espaces spécifiques ainsi que du premier musée national des arts modernes et contemporains. Elle englobe dans son sein des institutions telles que le ballet de Tunis de la dance contemporaine, le centre national des arts dramatiques ou le centre national du cinéma et de l’image.

Au cœur de la capitale, avec des salles dont la capacité d’accueil varie entre 300 et 1800 places, des salles de projection pouvant contenir jusqu’à 350 places, un auditorium de 100 places et six autres salles de production et de répétition, la Cité procure à la Tunisie une dimension internationale, une porte ouverte sur le monde de l’industrie culturelle.

 

1. Jalons historiques

Les JMC ont été mises en place en 2009 après une longue et mure réflexion autour de la réhabilitation du festival de la chanson (1986 – 2004) et du festival de la musique tunisienne (2005 – 2008). Le comité de réflexion, constitué de plusieurs membres influents dans les secteurs culturel et médiatique, a repensé les JMC comme une composante essentielle de la scène culturelle tunisienne à l’image des JCC (Journées Cinématographiques de Carthage) et des JTC (Journées Théâtrales de Carthage).

La première session des JMC a été dirigée par Kamel Ferjani, musicien, directeur d’orchestre et enseignant à l’Institut Supérieur de Musique de Tunis. Elle s’est déroulée à Tunis du 18 au 25 décembre 2010. L’impact médiatique de cette session a été très intéressant grâce à la participation de plusieurs artistes tunisiens, maghrébins et africains. Le système de compétition a tout de même été gardé. Cette première session a connu un franc succès en tant que transition entre le festival de musique tunisienne et les JMC.

Après la révolution tunisienne (17/12/2010 – 14/01/2011), les JMC se sont eclipsées pendant 4 ans. Le Ministère de la Culture a décidé de les relancer en Avril 2014 en nommant à leur tête Hamdi Makhlouf, musicien, compositeur et docteur en musique et musicologie.

La deuxième session s’est déroulée du 14 au 21 mars 2015 en marquant un tournant dans la conception du festival. Les diverses manifestations (Compétition, projets de concerts, Salon des industries de la musique, ouverture sur le monde arabo-africain, etc.) ambitionnent la mise en place d’un « marché » musical sud-méditérranéen qui réunit différents intervenants dans la création et l’industrie musicale en Tunisie et au delà de ses rives.

2. Historique des sessions

Session Année mois Période Lieu Directeur
1 2010 Décembre 18-25 Tunis Kamel Ferjani
2 2015 Mars 14-21 Tunis Hamdi Makhlouf
3 2016 Avril 09-16 Tunis + 11 Villes en Tunisie Hamdi Makhlouf
4 2017 Avril 08-15 Tunis + 5 villes en Tunisie Hamdi Makhlouf

3. Charte des Journées Musicales de Carthage

La nouvelle orientation des JMC (conception, objectifs et attentes) dans sa nouvelle conception se résume en cinq points fondamentaux :

  1. La compétition des projets de concerts
  2. L’ouverture sur le monde arabo-africain
  3. Le Salon des Industries de la musique
  4. Le savoir et la formation continue
  5. La décentralisation