EDITO

Les Journées Musicales de Carthage (JMC) c’est un festival devenu incontournable, dédié aux musiques de Tunisie, mais au-delà, aux musiques Arabes, Africaines et méditerranéennes, qui s’organise tous les ans sous la tutelle du Ministère des Affaires Culturelles. Sa sixième édition, que j’ai l’honneur de diriger, se déroulera du 11 au 18 octobre 2019 prochains.

Les JMC se sont affirmées, depuis quelques années, comme une véritable plateforme nationale des musiques de Tunisie, à travers les concours qui réunissent les artistes émergents, les concerts d’artistes internationalement reconnus, programmés chaque jour, les rencontres professionnelles et les master-class, le tout au service d’une dynamique économique, industrielle et professionnelle. Ma vision pour ce jeune festival est d’en consolider l’image et l’âme.

Tout d’abord, faire des JMC un rendez-vous phare de la scène musicale Tunisienne contemporaine, à rayonnement régional, où se rencontrent tous les professionnels de la filière musicale : maison de disques, programmateurs, institutions, médias, formateurs et principaux festivals de la région. Par ailleurs, je souhaite affirmer plus nettement encore la vocation citoyenne et éducative des JMC, et le développement social par la musique : en poursuivant les formations pour les jeunes dans les champs très variés de la composition, de la distribution, de la production et de l’éducation musicale.

L’enjeu est, au-delà du secteur, de s’ouvrir à des modes d’identité professionnelles nouveaux : le numérique et les projets pluridisciplinaires mêlant image, son, chorégraphie, mode, théâtre, ou divers médias génèrent de nouvelles opportunités sociales, professionnelles, et économiques.

Au fond, c’est la citoyenneté qui est au cœur du projet artistique des JMC, comme trait d’union entre ses nombreux participants, experts ou amateurs, venant du monde entier, formant un public fidèle, acquis à sa cause, et à la qualité de l’offre artistique. En formant à l’écoute, à l’attention aux oeuvres, à la rigueur émotionnelle et esthétique, et à l’ouverture de l’esprit aux grammaires sonores du monde, les JMC font activement œuvre de citoyenneté, démocratique, et populaire. Nous avons l’immense plaisir de vous proposer de devenir partenaire des Journées Musicales de Carthage, et de nous aider à promouvoir l’art et la culture musicale dans notre pays.

Imed ALIBI Directeur Artistique de la 6ème édition des JMC